TOGO/ECONOMIE: Les acteurs de la comptabilité de l’Etat outillés sur la gestion axée sur les résultats

0 95

Le Centre Régional d’Assistance technique du Fonds Monétaire International pour l’Afrique de l’Ouest (AFRITAC de l’OUEST) organise depuis hier à Lomé, un séminaire régional sur le passage de la gestion axée sur les moyens à la gestion axée sur les résultats, une réforme engagée depuis sept ans dans l’UEMOA.

« Préparation du bilan d’ouverture et construction des états financiers », tel est le thème de cette rencontre qui vise à familiariser les principaux acteurs du champ du périmètre de la comptabilité de l’Etat aux nouveaux outils de gestion des finances publiques, particulièrement dans le domaine de la comptabilité.

« Nous sommes à un an du passage de la comptabilité d’aujourd’hui que nous appelons la comptabilité de caisse à la comptabilité d’exercice appliquée depuis longtemps par l’entreprise. C’est le même mode de gestion que l’Etat doit appliquer désormais en tenant compte évidemment de ses spécificités parce-que l’objectif de l’Etat n’est pas de rechercher de bénéfice ou de profit », a confié M. Blaise YEYOUENOU, conseiller résident AFRITAC de l’Ouest

C’est un atelier pratique qui va montrer aux participants, comment on élabore un bilan comme dans une entreprise et quelle est la contexture du bilan de l’Etat et ses particularités, les processus pour élaborer ce bilan, ainsi que les différents éléments d’analyse de la gestion des finances publiques qu’on peut en tirer.

La reforme en question a deux piliers : un pan budgétaire basée sur des programmes et un partie comptable qui s’appuie sur les règles de la comptabilité privée. (AYE/2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.