TOGO: Un colloque de la Fondation Mohammed VI s’ouvre samedi à Lomé

0 145

La fondation Mohammed VI des oulémas africains organise un colloque national du dialogue inter-religieux de deux jours à Lomé. L’information a été donné lors d’une conférence de presse animée par Cheikh Mamadou Abdoulbatchi, Président de la section togolaise de cette organisation et une délégation d’oulémas marocains, hier à l’espace Pacific.

« Message éternel des religions » est le thème qui sera débattu à ce colloque entre les érudits religieux nationaux et cinq oulémas marocains, déjà dans la capitale togolaise spécialement pour cette activité, la première de la Fondation Mohammed VI du nom du roi du Maroc.

Le message éternel des religions est celui de la paix et de la cohabitation entre les croyants, qu’ils soient d’obédiences chrétienne, musulmane, juive, entre autres, parce que confessant un seul Dieu suprême malgré les différences.

Cette vision d’un islam modéré et tolérant, le Maroc à travers la jeune fondation Mohammed VI créée en 2015, précisément le 24 juin, en a fait un leitmotiv en tant modèle mondialement reconnu de dialogue entre religions.

Il s’agit pour le royaume chérifiens de coordonner les efforts des savants musulmans africains autour des valeurs universels de l’Islam et de montrer son vrai visage, un Islam de paix, de fraternité et de convivialité ; non de la pensée unique, de la terreur à la base des clichés, des préjugés actuels sur les musulmans et de l’image dévoyée de l’Islam, à l’apposé de son véritable objectif.

Pour lutter contre l’extrémisme, le fanatisme et le fondamentalisme religieux met une accent particulier sur la formation, notamment des Imans et le social pour agir sur l’ignorance et la précarité des jeunes et des femmes, des terreau fertiles au terrorisme. La coopération sud-sud est aussi un axe stratégique de cette fondation qui compte 34 pays africains, et bientôt 40. (AYE/2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.