TOGO-LÉGISLATIVES: Comme d'habitude, la part du lion pour UNIR avec 59 sièges

0 117

(Aspamnews)- Le parti au pouvoir, UNIR, s’est taillé la part du lion avec 59 sièges (contre 62 dans la mandature précédente) à la prochaine Assemblée nationale. Le parti de Faure Gnassingbé se donne ainsi le statut de la première force politique dans le pays.
L’Union des forces de changement (UFC) serait, à en croire ces résultats, la deuxième force politique au Togo. Le parti de Gilchrist Olympio dispose donc de 6 sièges, selon la CENI.
L’UFC est suivie par le Nouvel engagement togolais (NET) de Gerry Taama qui a trouvé 3 sièges. 3 sièges également pour le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), parti d’Agbéyomé Kodjo.
Des listes indépendantes ont aussi eu leur part du gâteau. C’est ainsi que l’« Hysope » a pu avoir 2 sièges, « Construire » 2 sièges, « Alolédou » 2 sièges et « Bâtir » 2 sièges.
Ces résultats seront envoyés à la Cour constitutionnelle qui dispose de huit (08) jours, à compter de la date de la proclamation des résultats provisoires par la CENI, pour rendre publics les résultats définitifs.
L’opposition, notamment la Coalition des 14 partis, continue de réclamer l’annulation pure et simple de ce scrutin. (SPM/2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.