TOGO: "Le conclave est reporté pour des raisons logistiques", selon Antoine Folly

0 112

(ASPMANEWS)- Le conclave de la Coalition des 14 partis de l’opposition, initialement prévu le 14 février prochain, est reporté pour des raisons essentiellement logistiques, selon le délégué général de l’UDS-Togo, Antoine Foly.
Au cours d’une émission dans une station radio ce lundi, Antoine Folly a déclaré que la motivation principale du report du conclave est liée aux problèmes d’ordre logistique. « La décision avait été prise vendredi lors d’une réunion qui s’est tenue à 17 heures. C’est au cours de cette réunion que pour des raisons essentiellement logistiques, le conclave est reporté », a-t-il expliqué.
Il précise que le conclave était prévu au départ sur le 06; puis par après le 12 février compte tenu de l’agenda des leaders des partis politiques. « Nous avons estimé que compte tenu du programme et des sujets à débattre, il fallait que le conclave se tienne sur deux jours (12 et 13). Malheureusement l’endroit où nous avons réservé pour le conclave n’était pas disponible le 13. C’est pourquoi, nous avons décidé de décaler le conclave pour se tenir les 14 et 15 février », a précisé délégué général de l’UDS-Togo.
L’ancien ministre des sports a indiqué par la suite que la dernière sortie du Comité d’Action pour le Renouveau signifiant à la coordinatrice de la C14 sa non participation n’a eu aucune influence sur le report du conclave. « Cette lettre du CAR n’a eu aucune influence sur le report », a-t-il précisé.
Le  délégué nationale de l’UDS-Togo a balayé du revers de la main toutes les informations selon lesquelles le CAR était contre le principe du conclave ou n’a pas pris part aux travaux qui ont conduit à l’élaboration des documents de travail du conclave. « Le CAR a participé à toutes les démarches qui ont conduit à la décision de tenir un conclave … C’est un membre du CAR qui a présidé les travaux d’élaboration des documents …», a-t-il  affirmé
Concernant les objectifs du conclave prévu initialement pour le 12 février, Antoine Folly déclare : « le conclave a pour objectif dans un premier temps de faire le bilan de la lutte menée pendant 18 mois ; de revoir les objectifs et de définir les stratégies appropriées aux objectifs que nous auront fixés ».
Enfin, il a révélé que la coalition précisera sa position par rapport aux prochaines élections locales au sortir de ce conclave qui se tiendra finalement  les 14 et 15 février prochain. (SPM/2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.