CAN 2021: le Sénégal plus que proche d’un premier sacre continental

0 145

LOME, 5 FÉVRIER (ASPAMNEWS)- Après la finale perdue en 2019 en Egypte contre les Fennecs d’Algérie, les Lions de la Teranga du Sénégal ont la possibilité d’aller chercher leur premier titre continental, dimanche prochain, contre l’Egypte. Cette finale offrira un autre match dans le match entre les deux stars de Liverpool, Sadio Mané et Mohamed Salah.

Le sélectionneur Aliou Cissé et ses hommes n’ont jamais été aussi proches d’offrir au Sénégal son premier trophée de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Grands favoris de cette 33e édition de la CAN au Cameroun, les Lions de la Teranga disputeront, dimanche 6 février, la finale contre l’Egypte, le pays le plus titré de la compétition avec sept couronnes.

Sadio Mané et ses camarades disposent d’arguments solides pour ramener la coupe à Dakar, capitale du Sénégal. Après un début de tournoi compliqué avec les cas de Covid-19 au sein de l’effectif, le vice-champion d’Afrique en titre est progressivement monté en puissance au fil de la compétition. En effet, qualifiés en huitième de finale avec un seul petit but marqué, les hommes de Aliou Cissé ont fait trembler les filets huit fois en trois matchs dont deux contre le Cap-Vert en huitième de finale, trois en quart contre la Guinée Equatoriale et trois contre le Burkina Faso en demi-finale.

Aussi, le leader technique des Lions de la Teranga, Sadio Mané est dans un état de grâce avec trois réalisations au compteur. Il est dans une forme étincelante et reste sur une performance sanctionnée par un but et une passe décisive au dernier match en demi-finale contre le Burkina Faso.

En plus de l’ailier de Liverpool, Aliou Cissé a enregistré dans son effectif, le retour d’une autre flèche, Ismaïla Saar qui apporte beaucoup en attaque de par sa vitesse et sa technique. A côté de lui, se trouve aussi le jeune attaquant prodige, Bamba Dieng évoluant à l’Olympique de Marseille.

Au milieu de terrain, l’expérience du Parisiens Idrissa Gana Gueye et de Cheikhou Kouyaté combinée à la fougue des jeunes tels que Pape Gueye et Mendy constitue un atout pour l’équipe sénégalaise. Derrière, les cages sont gardées par le meilleur gardien du monde du moment, Edouard Mendy protégé par une arrière garde solide formée par le duo Kalidou Koulibaly et Abdou Diallo. Dans les couloirs, Bouna Saar et Saliou Ciss apportent du danger en attaque par leurs débordements.

C’est donc dire que le technicien Aliou Cissé a à sa disposition une armada solide pour dominer en finale des Egyptiens qui ont trois prolongations dans les jambes qui vont sans doute leur peser lourd.

Cependant, les Pharaons font preuve, depuis les phases à élimination directe, d’une résistance et d’une efficacité redoutable. Ainsi, même si le Sénégal part favori de cette confrontation, il devra se méfier de Mohamed Salah et ses partenaires qui ont à cœur de donner au meilleur buteur de Liverpool son premier titre avec sa sélection. (WKT/2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.