BURKINA FASO: interpellation de l’ex-président de l’Assemblée nationale 

0 1 347

OUAGADOUGOU, 27 MARS (ASPAMNEWS)- L’ex-président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Alassane Bala Sakandé, a été interpellé, ce dimanche 27 mars 2022, a-t-on appris.

Alassane Bala Sakandé, ex-président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, par ailleurs, premier responsable du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti de l’ancien Président Roch Kaboré, a été interpellé par la gendarmerie.

Les raisons de l’interpellation

Deux mois après le coup d’État du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), le MPP, partie de l’ex-président Roch Kaboré a animé une conférence de presse où M. Sakandé demandait la libération de M. Kaboré toujours détenu par les putschistes du 24 janvier 2022.

Il a évoqué également le fait que ce n’est pas tous les militaires qui ont fait le coup d’État.

A la rencontre avec les hommes politiques, après le putsch, le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba les avait mis en garde contre toute forme d’activisme politique qui pourrait entraver la marche de la transition. (WKT/2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.