l’eau de toilette des cadavres: une potion de prospérité et de rituels

0 815

5 MAI (ASPAMNEWS)- L’Afrique regorge de mystères. Eh oui! A part tout ce qui est rituel, dans certains pays de l’Afrique, l’eau de toilette des cadavres est aussi utilisées, soit pour réussir et faire prospérer son entreprise, ou encore utilisée dans les rituels.

En Afrique de l’ouest, notamment au Togo, au Ghana, au Bénin, au Nigeria et même en Côte d’Ivoire et autres, l’eau de toilette des cadavres est recherchée pour des rituels. Richard Kofi Jordan, secrétaire général de l’Association des travailleurs de la morgue du Ghana, a confirmé les rumeurs selon lesquelles certaines personnes vont chercher de l’eau utilisée pour baigner les cadavres afin d’accomplir certains rituels spirituels.

Au fil des ans, des rumeurs ont circulé selon lesquelles certains employés de morgues vendaient l’eau qu’ils utilisaient pour baigner les cadavres et qui était dite « spirituellement puissante » aux acheteurs pour toutes sortes de rituels.

M. Richard Kofi Jordan, en confirmant que cette pratique pourrait avoir cours dans certaines morgues, peut-être dans les morgues privées, a révélé qu’il avait été contacté récemment par quelqu’un qui lui avait fourni de l’eau pour lui permettre de se fortifier avant son intronisation en tant que chef.

« Le mois dernier, quelqu’un que je connais m’a rencontré et m’a dit qu’il voulait être intronisé chef dans sa ville natale et qu’il voulait donc que je l’aide à obtenir de l’eau qui a été utilisée pour baigner un cadavre. Et je lui ai dit que si c’est Lucifer qui l’envoie, alors il a échoué.

Je lui ai également dit que s’il fait une erreur et se rend à un autre endroit pour chercher ladite eau, il mourra avant d’arriver à la porte de la morgue.

Selon lui, dans la ville où il a l’intention d’être enrôlé comme chef, quiconque s’assied sur ce trône meurt. Il a donc été conseillé par un « homme » de Dieu de chercher de l’eau qui a servi à baigner un cadavre pour qu’elle soit utilisée pour effectuer certains rituels afin de le fortifier. Moi, je l’ai rejeté, mais vous savez ce que l’argent peut faire, un autre homme de la morgue pourrait être influencé pour donner une telle eau. Je ne nierai pas que les gens font de telles demandes », a déclaré M. Kofi Jordan.

Il a ajouté : « Je me souviens qu’il y a environ quatre ans, un employé d’une des morgues d’Accra m’a informé que quelqu’un était venu le voir avec 20 000 GHC pour le soudoyer afin qu’il découpe une partie d’un corps pour lui. L’employé de la morgue a dit qu’il s’était immédiatement précipité vers l’administration pour dénoncer la personne, mais le temps qu’il revienne, l’homme s’était enfui.

Il est donc vrai que les gens se déplacent pour chercher ce genre de choses en fonction de leurs croyances et de leurs besoins spirituels. Mais nous, les employés de la morgue, sommes tout à fait conscients que nous pouvons facilement mourir lorsque nous nous livrons à de telles pratiques parce que quelqu’un peut appartenir à un groupe spirituel et peut s’être fortifié avant de mourir ».

Une Ghanéenne qui est manifestement hantée par les actes pervers de sa mère qui ont amorti l’incroyable richesse de sa famille s’est rendue sur une page Facebook populaire pour révéler des secrets qui ont étonné les internautes.

Selon le récit captivant de la femme, sa mère utilise l’eau utilisée pour laver les cadavres à la morgue pour cuisiner pour ses clients dans son restaurant populaire qui a été le catalyseur de son entreprise en plein essor pendant 15 ans.

Elle a écrit : « Ma mère possède un bar à East Legon (ndlr: Accra). Il fonctionne depuis plus de 15 ans et nous sommes riches. Maman a beaucoup d’argent en ce moment, nous avons tous étudié à l’étranger et avons nos propres voitures, maisons et tout. Je suis le premier enfant et fille unique parmi deux garçons. Elle veut que je reprenne l’entreprise parce que mes frères sont dans d’autres activités mais je ne peux pas. Maman utilise le charme et je ne peux pas le faire. Elle-même et nous tous ne consommons rien du restaurant en raison des implications spirituelles. Elle voyage au Togo tous les 21 jours mais je ne sais pas ce qu’elle va faire. Elle ne me l’a pas encore dit. Jusqu’à présent, elle m’a présenté un travailleur de la morgue qui lui donne des parties de personnes décédées et de l’eau utilisée pour les baigner. Elle mélange l’eau utilisée dans la préparation des aliments avec celle utilisée pour nettoyer le cadavre, puis enterre leurs parties n’importe où autour du restaurant. Je suis désolée pour nos clients parce que les gens vont là-bas pour dépenser tellement d’argent, certains doivent même laisser leur voiture parce qu’ils ont consommé plus qu’ils ne peuvent payer. Je ne veux pas continuer avec ses actes. Je souhaite y mettre fin et utiliser mes qualifications pour me trouver un emploi parce que j’ai étudié à l’étranger mais, elle dit si je quitte l’entreprise, cela aura de mauvais effets sur nous. Je ne sais pas ce qu’elle veut dire, mais elle a refusé de s’expliquer et insiste pour que je la suive. Que dois-je faire? Veuillez m’aider s’il vous plaît. »

Comme quoi, pour réussir ou avoir de prospérité dans certains pays de l’Afrique, il faut passer par des moyens les ubuesques. L’eau de toilette des cadavres est une autre potion de réussite et de prospérité, sans oublier dans le rituel. Mais c’est dans ces mêmes sociétés africaines que cette pratique est jugée malsaine et prohibée. Tout compte fait, dans toute société il y’a des brebis galeuses. (SPM/2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.