Traite des êtres humains: coopération renforcée entre le Niger et le Maroc

0 344

RABAT, 2 AOÛT (ASPAMNEWS)- Le Maroc et le Niger ont signé, lundi à Rabat, une déclaration d’entente visant à intensifier leur coopération en matière de lutte contre la traite des êtres humains à travers l’échange des expériences et des bonnes pratiques et le renforcement des capacités des acteurs dans ce domaine.

L’accord a été signé entre les commissions nationales des deux pays et ce, à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale de lutte contre la traite des êtres humains.

S’exprimant lors de cette cérémonie, le ministre de la justice Abdellatif Ouahbi a mis l’accent sur la dynamique distinguée qu’a connue le Maroc pour élaborer une stratégie nationale en matière d’immigration, d’asile et de traite des êtres humains, qui a abouti à la promulgation en 2016 de la loi anti-traite 27.14.

La promulgation de cette loi, a-t-il souligné, a renforcé le système juridique national en établissant une définition de la traite des êtres humains conformément aux normes internationales, tout en mettant en relief l’obligation de confisquer les moyens utilisés et de procéder à des contrôles d’identification et de protection des victimes, en plus de protéger les témoins, experts, victimes et les lanceurs d’alerte.

Selon le ministre, s’engager dans le processus d’adhésion aux conventions internationales bilatérales et multilatérales est une étape importante qui contribuerait à réduire les phénomènes criminels en renforçant la coopération internationale dans divers domaines, que ce soit au niveau civil ou pénal. A cet égard, Abdellatif Ouahbi a indiqué que le ministère de la Justice a conclu 79 conventions de coopération judiciaire dans le domaine pénal avec divers pays. 

Pour sa part, le président de la Commission nationale de coordination de lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants au Niger, Moumouni Hamidou, a indiqué que le Maroc a accumulé une expérience importante dans ce domaine et a déployé des efforts considérables pour lutter contre la criminalité en général et la traite des êtres humains en particulier.

 Dans une déclaration à la presse, il a souligné l’importance majeure que revêt la signature de cette déclaration d’intention dans le renforcement de la coopération entre le Maroc et le Niger. (CPM/2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.