BURKINA FASO: Un groupe de militaires renverse Damiba, le gouvernement dissout

0 1 680

OUAGADOUGOU, 30 SEPTEMBRE (ASPAMNEWS)-A la suite d’une journée de confusion entamée dès l’aurore avec des tirs dans plusieurs zones stratégiques de Ouagadougou, un groupe de militaires a annoncé ce soir la destitution du LCL Damiba, accusé de dérives par rapport à l’idéal du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR).

Le lieutenant Colonel Paul Henri Sandaogo Damiba renversé par un jeune capitaine en la personne du Capitaine Ibrahim Traoré. Toutes les frontières du pays sont fermées, la constitution est suspendue, la charte de la transition est dissoute, le gouvernement est dissout, L’assemblée Législative de Transition est dissoute, un couvre feu a été décrété sur toute l’étendue du territoire de 21 H à 5 H du matin. Les OSC et les partis politiques sont suspendues également.

Conduits par le capitaine Ibrahim Traoré, les nouveaux putschistes, qui se réclament toujours du MPSR,.ont annoncé plusieurs mesures :
- la suspension de la constitution
- la suspension de la charte de la Transition
- la dissolution du gouvernement

- la dissolution de l’Assemblée législative de la Transition
- l’instauration d’un couvre-feu de 21h à 5h00
- la fermeture des frontières jusqu’à nouvel ordre
- la suspension de toute activité politique
- la suspension des activités des OSC
- la convocation prochaine des forces vives de la nation pour désigner un président civil ou militaire.

Le nouveau régime qui déclare s’inscrire dans la continuité du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration ( MPSR) a dénoncé la gestion politique et partisane du lieutenant Colonel Paul Henri Sandaogo Damiba. Ils entendent se focaliser sur le sécurité afin de faire face véritablement au terrorisme qui secoue le pays actuellement. (PML/2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.