FRANCE/ASSASSINAT DE NAHEL: l’ONU sermonne, invitation de Macron aux parents pour le retrait des adolescents dans les rues

0 2 116

PARIS, 30 JUIN (ASPAMNEWS)- Pendant que l’ONU a demandé vendredi à la France de se pencher sérieusement sur les problèmes de racisme et de discrimination raciale au sein des forces de l’ordre, le président Macron à lui invité les parents à éloigner les émeutiers adolescents des rues, alors que le pays se bat pour contenir les troubles, trois jours après la mort d’un adolescent tué par un policier.

« C’est le moment pour le pays de s’attaquer sérieusement aux profonds problèmes de racisme et de discrimination raciale parmi les forces de l’ordre », a déclaré Ravina Shamdasani, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme lors du point de presse régulier de l’ONU à Genève.

French President Emmanuel Macron delivers his speech on the Future of Europe and to and to mark Europe Day, at the European Parliament in Strasbourg, eastern France on May 9, 2021. / AFP / POOL / Jean-Francois Badias

Le président Macron souhaite également que le « contenu le plus sensible » soit retiré des réseaux sociaux, affirmant qu’il alimente la violence par imitation. « J’appelle tous les parents à prendre leurs responsabilités », a-t-il déclaré à la suite d’une réunion d’urgence du cabinet vendredi pour discuter de la manière de réprimer les violentes manifestations.

« Ce contexte est le fait de groupes organisés mais aussi de nombreux jeunes. Un tiers des personnes arrêtées hier soir sont jeunes voire très jeunes. J’en appelle à la responsabilité des parents. » Il a déclaré qu’il souhaitait que les médias sociaux tels que Snapchat et TikTok suppriment les contenus sensibles et a déclaré que la violence était organisée en ligne.

À propos des jeunes émeutiers, M. Macron a déclaré : « On a parfois le sentiment que certains d’entre eux vivent dans la rue les jeux vidéo qui les ont intoxiqués. » Des demandes seront également faites « partout où il sera utile d’avoir l’identité de ceux qui exacerbent les violences », a-t-il précisé.

« Les plateformes et les réseaux sociaux jouent un rôle considérable dans les événements. Nous avons vu l’organisation de rassemblements se dérouler sur les quais et observé une forme de mimétisme de la violence », a ajouté M. Macron.

Le ministre de l’Intérieur à lui, demané aux préfets d’arrêter la circulation des bus et tramways après 21 heures sur tout le territoire, a appris vendredi 30 juin franceinfo auprès du ministère.

Pour l’heure, le ministère n’a pas précisé la durée d’application de cette mesure. Gérald Darmanin a également demandé la prise systématique d’arrêtés d’interdiction de vente et de transport de mortiers, de bidons d’essence, d’acides, de produits inflammables, chimiques. Suivez notre direct. (SPM/2023)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.