TOGO: Violents affrontements à Kpalimé ce lundi

0 78
(Aspamnews)-De nouveaux affrontements violents ont éclatés le lundi 10 décembre 2018 à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), entre forces et l’ordre et de sécurité et des manifestants, membres et militants des partis politiques de l’opposition, regroupés au sein de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition (C14), selon nos sources.
Malgré la publication d’un communiqué du gouvernement togolais interdisant à l’opposition de manifester durant la période de la campagne électorale, des militants et sympathisants de la C14 de la ville de Kpalimé continuent de manifester dans les rues ce lundi en appelant la population au boycott du processus électoral.
Depuis samedi, la ville de Kpalimé est le théâtre de violentes manifestations entre de forces et l’ordre et de sécurité et des manifestants.

La tension est vive depuis ce matin, Pneus brulés, Bastonnades, coups de gaz lacrymogènes, courses poursuites, c’est le visage que présente Kpalimé ce lundi.
Des manifestants ont posé des barricades à plusieurs endroits de la ville et brulés des pneus sur la nationale N°1, notamment à quelques encablures d’agomé Kpodji, à la sortie de la ville. Des forces de l’ordre ont vite dégagé ces barricades pour rétablir la circulation.
Les forces de l’ordre et de sécurité patrouillent dans la ville. Ils ont  quadrillés quelques carrefours stratégiques de la ville pour empêcher voir disperser d’éventuels attroupements. (ASG/2018)
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.