TOGO-HAPLUCIA: Les hommes des médias outillés contre la corruption

0 77

(Aspamnews)- La Haute Autorité de Prévention et de lutte contre la Corruption et des Infractions Assimilées (HAPLUCIA) a organisé un atelier de formation et de renforcement de capacité des journalistes et les professionnels de médias vendredi  à Lomé.
« Participation citoyenne à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées. « , c’est le thème autour duquel plusieurs exposants ont débattu tête à tête avec les hommes de médias.
Cet atelier de renforcement de capacités des journalistes sur la corruption a vu la participation du ministre de la communication ,de culture, des sports et de la formation civique l’excellence Foli Bazi katari qui a honoré sa présence pour l’ouverture de la cérémonie.
Selon le président de l’HAPLUCIA, Wiyao Essohana, la corruption est un phénomène qui gangrène presque tous les états et elle est nuisible pour le développement économique d’une nation.
C’est d’ailleurs pourquoi HAPLUCIA travaille en collaboration avec les institutions régionales et internationales pour stopper ce danger qui est très dissuasive en matière d’investissement.en effet, a-t-il ajouté. « Le Togo ne peut pas se soustraire des conventions des Nations-Unies contre la corruption et le protocole de la CEDEAO sur la lutte contre la corruption .voilà la raison manifeste du pouvoir de Lomé à mettre en place cette instance », a-t-il souligné.
Il a enfin déclaré que que la mise en place d’HAPLUCIA, est l’expression de la volonté politique du gouvernement de lutter avec détermination contre la corruption et les infractions assimilées, véritable obstacle au développement économique de notre pays.
Rappelons que l’HAPLUCIA a vu le jour en 2015. sa mission Est de lutter contre toutes les formes de corruption. Ses activités s’inscrivent dans le programme général du gouvernement en matière de promotion de la bonne gouvernance à souligné le premier responsable de cette institution.
Tout au long de l’atelier, les professionnels de médias ont été conviés à sensibiliser, prévenir et dénoncer tous les actes de corruption. (SEK/2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.