TOGO : Réception provisoire de la plateforme multifonctionnelle à Agou-Yiboè

0 114

(ASPAMNEWS) – L’État togolais à travers le Ministère du Développent à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MDBAJEJ), a provisoirement réceptionné le premier juillet 2020 à Wessido, dans la préfecture d’Agou, une plateforme multifonctionnelle à énergie solaire, en présence des responsables d’AGAIB, du chef canton Togbui Komassi IV, des autorités locales et des bénéficiaires. Tout ceci dans le respect des mesures barrières.

D’une valeur de plus vingt-deux (22) millions de francs CFA, cette plateforme multifonctionnelle à énergie solaire, que bénéficient deux coopératives du canton d’Agou-Yiboè (ESPOIR DE wessido et MAIN DE DIEU de Ananivikondzi), est composé d’un moulin à maïs, d’un moulin à riz (décortiqueuse de riz), de 80 panneaux solaire, de 72 batteries et d’une table équipée de prises électriques pour charger les téléphones portables.

Selon Goka Kossi, PN-PTFM Expert technique, la plateforme multifonctionnelle va soulager les populations dans plusieurs domaines d’activités. « Dorénavant pour moudre le maïs nos mamans ne feront plus de longs trajets. Une fois le riz produit, le cultivateur du canton d’Agou-Yiboè sait que la décortiqueuse de riz est là. Nos jeunes peuvent charger leurs téléphones portables sans difficulté aucune », as-t-il déclaré. 

Le Chef du canton d’Agou-Yiboè, Togbui Komassi IV n’a pas caché sa joie et a invité les bénéficiaires à en prendre soins.  » La puissance électrique des panneaux solaires peut même électrifier certaines maisons et nous pensons même élaborer un autre projet à travers la plateforme multifonctionnelle pour créer un centre de loisirs aux jeunes du canton », a-il indiqué.

Il a aussi invité sa population à en prendre soins et a précisé que cette réception provisoire n’est qu’une étape expérimentale et qu’après un an, on évaluera les manquements afin d’améliorer pour une réception totale. 

Pour certains c’est un soulagement et pour d’autres une manne car selon eux, le canton d’Agou-Yiboè souffre de beaucoup de maux et que de pareils projets ne peuvent qu’être encouragés.

Pour rappel, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a signé deux conventions de partenariat avec le (MDBAJEJ) et celui de l’urbanisme et du cadre de vie ce 11 aout 2017 à Lomé, pour la mise en œuvre des de la composante 1 du programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), le développement d’infrastructures et d’équipements socio-économiques de base. 

Par ces conventions d’un montant total d’un milliard soixante-sept millions de francs CFA (1.067 000 000 F CFA), le PNUD confie à ces deux départements ministériels, la réalisation d’un certain nombre d’activités prévues dans le cadre de la composante 1 du PUDC.

En ce qui concerne le développement à la base, ce financement permettra au MDBAJEJ d’installer quarante plateformes multifonctionnelles à énergie solaire par le programme National de développement de la Plateforme Multifonctionnelle. 

Ainsi, le Programme National de développement de la Plateforme Multifonctionnelle a pour but de répondre à la nécessité d’élargir les possibilités d’emplois et d’activités rémunératrices, en particulier pour les jeunes et les femmes et d’améliorer les revenus des groupes vulnérables en facilitant leur accès aux services énergétiques. (PMN/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.