TOGO-SÉCURITÉ: près de 130 personnes interpellées

0 166

2 avril (ASPAMNEWS)- Les opérations combinées des forces de défense et des forces de l’ordre durant le mois de mars dernier, ont permis d’interpeller près de 130 présumés criminels et saisir de diverses catégories de matériels compromettants au Togo.

Ces personnes arrêtées sont mises à la disposition des procureurs des juridictions du ressort du lieu d’arrestation de ces potentiels criminels ou leurs complices.

La dernière sortie collégiale en date des forces de sécurité et des forces de défense remonte au 30 mars, dans les Préfectures de Tône et de Tandjouare. Cette descente des forces de sécurité et de défense a permis de mettre la main, sans incidents, sur 02 fusils de chasse, 26 motos et un tricycle sans plaque. Ces éléments des Forces Armées Togolaises ont aussi profité de cette opération sécuritaire pour distribuer des masques de protection anti-Covid-19 (une centaine) aux populations dans ces deux préfectures pauvres du Togo. Déjà le 26 mars 2021, à Agoè-Alinka (Grand-Lomé), une pareille sortie des éléments des forces de défense a permis d’appréhender 17 personnes, et d’opérer la saisie de 2 voitures ainsi que plusieurs objets suspects ou illicites.

Durant le mois de mars 2021, les quartiers de Ségbé et de Kodomé, diverses localités de la Préfecture des Lacs et Anié ont aussi été visités par l’attelage FAT-FS.Toutes choses qui ont pour finalité de prendre de l’avance sur la dissémination du terrorisme et de l’extrémisme violent en cours en Afrique occidentale.  

Le Togo veut détonner dans la lutte anti-criminels en Afrique de l’ouest 

Au-delà de la sécurité intérieure, cette opération conjointe des forces de sécurité et de défense vise surtout à prendre de l’avance sur différents acteurs de l’extrémisme violent qui essaiment en Afrique occidentale depuis le chaos suscité en Libye le 20 octobre 2011 par l’assassinat de Mouammar Khadafi.

Rappelons qu’au Togo, une loi de programmation militaire 2021-2025 met à la disposition des forces de défense et de sécurité l’arsenal juridique et du matériel pour contrer la criminalité sur le sol togolais.

Les députés togolais ont voté le 08 décembre 2020 la loi de programmation militaire 2021-2025. Cette loi vise à donner au Togo les moyens nécessaires à la défense de son intégrité nationale, à la sécurité de sa population et au libre exercice de sa souveraineté à l’horizon 2030. (ALM/2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.