CÔTE D’IVOIRE/SENEGAL: renforcer les axes de coopération entre les deux pays

0 1 656

ABIDJAN, 8 MAI (ASPAMNEWS)-Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, en visite en Côte d’Ivoire pour la première fois depuis son élection, le 24 mars 2024. Il s’est entretenu ce mardi 7 mai 2024 au palais présidentiel d’Abidjan avec son homologue ivoirien, Alassane Ouattara qui lui a exprimé ses « chaleureuses félicitations » pour son élection à la tête du Sénégal.

Cette visite de 24 h, placée sous le signe de l’amitié et du travail, marque une étape cruciale dans les relations entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Pour Bassirou Diomaye Faye, elle représente une occasion privilégiée de renforcer les liens historiques qui unissent les deux nations et d’explorer de nouvelles avenues de coopération bilatérale.

Au cœur des discussions se trouvent les enjeux stratégiques de la région, notamment ceux liés à l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). La Côte d’Ivoire et le Sénégal, en tant que piliers importants de cette organisation sous-régionale, sont appelés à collaborer étroitement pour relever les défis communs et promouvoir le développement économique et social de la région.

Pour Diomaye Faye, cette visite en Côte d’Ivoire s’inscrit dans le prolongement de sa politique diplomatique active depuis son accession à la présidence du Sénégal. Après des escales réussies à Nouakchott, Banjul et Bissau, Abidjan constitue la quatrième étape de son agenda diplomatique, témoignant de son engagement en faveur du renforcement des relations régionales et continentales.

« J’ai proposé au président Ouattara de convoquer une nouvelle session de la grande commission mixte qui s’est réunie depuis 10 ans. Il est important que cette grande commission mixte puisse être à nouveau convoquée, car je peux vous dire que de mon côté, je m’emploierai à renforcer les relations entre les deux pays pour une meilleure prise en compte des priorités africaines » a déclaré le n°1 sénégalais après l’audience que lui a accordée Alassane Ouattara.
Les priorités africaines évoquées par le président Faye sont notamment liées au développement durable, au changement climatique, à la réforme de la gouvernance politique et économique, à la sécurité internationale et à la paix durable.   (SMP/2024)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.