TOGO-ELECTIONS: La CENI droit dans ses bottes

0 87

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) au Togo, ne compte pas mettre terme à ses activités. Au cours d’une rencontres d’échanges avec les hommes des médias mardi à Lomé, elle a réitéré son engagement à organiser les élections locales et le référendum, le 16 décembre et les législatives, le 20 décembre 2018.
Pour le président de la CENI, Kodjona Kadanga a présenté les grandes lignes du calendrier électoral marquées par le début du recensement général des éleveurs le 1er octobre 2018, la tenue des élections locales et du référendum, pour le 16 décembre 2018 et la tenue des législatives, pour le 20 décembre de cette année.
« Nous avons été informés du chronogramme des élections à venir et aussi nous avons appris qu’il y a des éléments nouveaux qui concernent les locales et le référendum qui sont projetés sur la date du 16 décembre. Ayant cette information, nous devons nous mettre au travail pour être dans ce chronogramme. Il faut que nous commençons à donner l’information sur le terrain, à la population et que les partis informent leurs militants et surtout commencent par préparer les candidatures pour les locales et les législatives et coopérer avec la CENI pour la réussite de ces élections »,a déclaré le président de la CENI.
Celui-ci a exhorté les partis politiques présents, à s’impliquer davantage dans le processus en cours et convié les partis absents, à envoyer leurs représentants au plus tôt.
Pour lui, il n’est pas question d’arrêter les activités de la CENI, dans la mesure où le quorum est atteint.
Il faut rappeler que sur 17 sièges à la CENI, seuls 13 sont occupés. Les 4 sièges sont réservés à l’opposition parlementaire ne sont pas encore pris. (APM/2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.