TOGO-LÉGISLATIVES: Un scrutin déroulé dans le calme et la transparence

0 90

(Aspamnews) – Au cours d’une conférence de presse ce samedi à Lomé, les membres de la mission d’observation électorale du Conseil de l’Entente a déclaré que les élections législatives se sont déroulées dans les bonnes conditions, dans la transparence et dans la légalité. Toutefois, ils ont recommandé à la CENI togolaise, de la mise en place d’un mécanisme de renforcement des capacités des agents électoraux pour une meilleure maîtrise des procédure.
Cette mission conduite par l’Ivoirien Kouamé Yao, dit avoir constaté durant son séjour en terre togolaise dans le cadre des élections législatives du 20 Décembre dernier, «  »l’ouverture ponctuelle des bureaux de vote avec cependant de légers retards par endroit » », «  »la disponibilité du matériel électoral et des documents électoraux » », «  »le respect du secret du vote » » et «  »la présence effective des Forces de sécurité dans les centres de vote » ».
Toutefois, relève cette mission, «  »l’absence remarquée, dans plusieurs bureaux de vote, des délégués de plusieurs candidats en.lice et la maitrise appréciable des procédures par plusieurs agents électoraux » ». Pour ce qui est des contentieux électoraux, cette mission d’observation électorale du Conseil de l’Entente qui s’est déployée à Lomé, Baguida, Kpalimé, Agou, Avé, Tsévié, Notsé et Aného, «  »invite donc les candidats et les partis politiques à saisir la Cour Constitutionnelle » ».
Enfin, M. Yao et ses collègues recommandent à la CENI togolaise, «  »la mise en place d’un mécanisme de renforcement des capacités des agents électoraux pour une meilleure maitrise des procédures » ». Quant aux acteurs politiques togolais, il est recommandé de «  »renouer le dialogue pour une application consensuelle de la feuille de route de la CEDEAO » ».
A tout prendre, cette mission conclut que le scrutin législatif s’est déroulé dans le calme et la transparence » ». (SPM/2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.