TOGO: Pour les prochaines élections locales, l'ANC demande une révision générale du fichier électoral

0 72

(ASPAMNEWS)- Au cours d’une conférence de presse mardi à Lomé, les responsables de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), ont exigé, pour les prochaines élections locales, une révision générale du fichier électoral.
Selon les responsables del’ANC, la révision des listes électorales en vue de la constitution d’un fichier pour les élections locales remonte en 1987 et que le fichier électoral actuel ne saurait être utilisé pour les locales. Il faut donc une révision générale des listes électorales, afin de constituer un fichier fiable, capable de garantir l’équité et la transparence de ces élections.
Selon Jean-Pierre Fabre et ses amis, il est « inadmissible d’utiliser la liste électorale des présidentielles et des législatives pour les locales ».
Ils demandent donc au gouvernement de procéder au recensement spécifique pour permettre à chaque électeur de voter dans sa propre commune, dans le cadre de ces élections locales. Les trois jours de révision des listes électorales annoncés par le gouvernement est un faux-fuyant, à en croire Jean-Pierre Fabre.
Par ailleurs, la formation politique de l’ex-chef de file de l’opposition dénonce la tentative du gouvernement de contrôler la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
L’ANC réitère enfin son appel à la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales, et demande au gouvernement de laisser la CENI de faire son travail en toute indépendance. (ICL/2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.