Mort d’Elisabeth II, Reine du Royaume-Uni

0 300

LONDRES, 8 SEPTEMBRE (ASPAMNEWS)- Le Royaume-Uni est en deuil, ce 8 septembre 2022 : la Reine Elisabeth II est décédée suite à des soucis de santé, liés à son âge. Sa famille a exprimé sa très profonde tristesse. L’enterrement de la souveraine doit avoir lieu dans les prochains jours.

Elle était une figure constante sur la scène internationale depuis plus de 70 ans. Une souveraine qui a traversé les affres de la Seconde Guerre mondiale, les révolutions sociales, les nouveautés technologiques… Elle aura vécu près d’un siècle, changé de millénaire, connu des changements importants. Après une vie longue et bien remplie, la Reine Elisabeth II s’en est allée, ce 8 septembre 2022, dans son château en Ecosse.

La Reine du Royaume-Uni et la cheffe du Commonwealth est décédée à l’âge de 96 ans. Le Royaume-Uni et les états du royaume du Commonwealth vont respecter un deuil national de 10 jours. Son fils, le prince Charles, est officiellement proclamé roi, bien que le couronnement n’ait pas lieu avant plusieurs mois. Les obsèques d’Elisabeth II doivent être organisées dans neuf jours, à l’Abbaye de Westminster. D’ici là, la dépouille de la Reine est exposée au Palais de Westminster, afin que les habitants et visiteurs puissent rendre un dernier hommage à la souveraine.

Elisabeth Alexandra Mary de la maison Windsor est née le 21 avril 1926 à Londres. Fille aînée du roi Georges VI et de Elizabeth Bowes-Lyon, son destin prend un tournant drastique lorsque son oncle, Edouard VIII, abdique et laisse le pouvoir à son frère Albert. Ce dernier devient roi en 1937 (en prenant le nom de Georges VI), léguant par la suite le pouvoir à sa fille Elizabeth, qui devient la troisième reine du Royaume-Uni depuis 1707.

Elizabeth II rencontre le prince Philipp de Grèce et de Danemark alors qu’elle a 13 ans, et lui 18. Elle décide immédiatement qu’il sera son futur mari. Malgré les réticences de sa famille et du public (Philipp n’a pas de royaume, pas de fortune et certaines de ses sœurs ont épousé des proches du parti Nazi), le jeune couple impose son amour.

Philipp renonce à ses titres, se convertit à l’anglicanisme et prend le nom de sa mère, Mountbatten. Elizabeth et Philipp se marient le 20 novembre 1947. Pour la toute première fois, ce mariage princier est filmé par la BBC et retransmis à la télévision. De cette union naîtront quatre enfants : Charles, prince de Galles et héritier du trône, Anne, Andrew et Edward.

Elizabeth II monte sur le trône le 6 février 1952, à la mort de son père. Durant son règne, elle accompagnera la décolonisation des anciens pays occupés par l’Angleterre, et la formation du Commonwealth. Elle gère, avec les 15 Premiers ministres successifs d’Angleterre, la guerre froide, les crises en Australie ou au Canada, la fin de l’apartheid en Afrique du Sud, la guerre des Malouines et du Golfe, la proclamation de la République d’Irlande… Elle voit également la paix durable s’installer en Europe, avec la CEE puis l’Union européenne. Ces dernières années ont été marquées par le Brexit et la pandémie.

Côté famille, la Reine a connu des drames et des bonheurs. Impossible d’oublier la mort de Diana, en 1997, épouse du prince Charles et mère de William et Harry. Récemment, les scandales autour de son fils Andrew, accusé d’agression sexuelle sur mineure, ont entaché la relation entre la souveraine et le prince. En 2021, la Reine a perdu son époux, le prince Philipp, mort de vieillesse à l’âge de 99 ans. Elizabeth II a huit petits-enfants et onze arrière-petits-enfants.

Elizabeth II a fêté, en 2022, ses 70 ans de règne : un record absolu au Royaume-Uni. De nombreuses célébrations étaient prévues pour honorer ce jubilé de platine – des célébrations limitées, malgré tout, par le Covid-19. 

Malheureusement, Elizabeth II est décédée. Les événements qui suivent sa mort sont depuis longtemps prévus : dans les années 1960, le gouvernement britannique et la reine ont mis au point le protocole London Bridge. Dans son édition du 31 octobre 2018, le journal Ouest France résume cette opération.

Le secrétaire privé de la Reine a été le premier avertit de son décès. Il a prévenu immédiatement le Premier ministre en prononçant le code « London Bridge is down ». La nouvelle est ensuite relayée par Press Association à tous les médias du monde. Un panneau d’information noir est installé sur les grilles du palais de Buckingham, et le site web du château a été transformé en page noire. Au même moment, les présentateurs d’information des médias britanniques ont annoncé en direct et simultanément le décès de la souveraine. Les radios musicales ont arrêté de diffuser des musiques trop joyeuses. Le pays entre en deuil.

Ouest France rappelle : « Si jamais un jour vous entendez Haunted Dancehall (Nursery Remix) par Sabres Paradise [un morceau particulièrement triste NdlR] sur Radio 1, allumez votre télévision. Cela voudra dire que quelque chose de terrible est arrivé », avait prévenu Chris Price, producteur de la BBC Radio, dans les colonnes du Huffington Post en 2011.

Tous les citoyens britanniques sont autorisés à rentrer plus tôt chez eux pour se recueillir et les deux chambres du Parlement se sont réunies. Les matchs de sport peuvent continuer pendant la période de deuil, mais une minute de silence doit être respectée.

Le prince Charles doit être proclamé roi le lendemain de la mort de sa mère, bien que la cérémonie du couronnement ne soit pas prévue avant plusieurs mois. Son épouse, Camilla, devient reine consort. L’hymne nationale britannique est modifié : il faut désormais chanter « God save the king« . Une nouvelle monnaie, à l’effigie du Roi, va être produite et remplacera peu à peu les pièces et billets frappés du visage d’Elizabeth II. De même, les uniformes des forces de l’ordre, les timbres, les passeports, les frontons et les boîtes aux lettres qui comportent les initiales ou l’image de la reine vont être remplacés. 

Des hommages du monde entier sont publiés pour faire un dernier adieu à cette souveraine qui aura marqué de nombreuses générations.

Les obsèques de la reine Elizabeth II doivent avoir lieu à l’Abbaye de Westminster neuf jours après la mort de la souveraine. Plus de 2 000 invités sont normalement attendus, bien que ce nombre pourrait être réduit en raison de l’épidémie de Covid-19. Les cloches de Big Ben sonneront à 9h ; quand le cercueil entrera dans l’abbaye, toutes les activités dans le pays devront cesser. Les corgis, chiens préférés de la Reine, feront partie du cortège. (SPM/2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.