CMD QATAR 2022: le natif de Yaoundé Breel Embolo, punit le Cameroun

0 1 421

24 NOVEMBRE (ASPAMNEWS)-Pour sa première sortie dans cette Coupe du monde au Qatar, la sélection nationale du Cameroun a été battue par la Suisse (1-0). Et c’est un Camerounais qui a inscrit le but victorieux pour la Nati : Breel Embolo.

Les Camerounais vont nourrir de gros regrets… Dominateur en première période, le Cameroun s’est incliné face à la Suisse (0-1) ce jeudi pour le compte de la première journée du groupe G de la Coupe du monde 2022. Pas assez efficaces sur les 45 premières minutes, les Lions Indomptables ont été punis dès le retour des vestiaires par Breel Embolo.

La Nati s’empare de la première place de cette poule en attendant le match entre le Brésil et la Serbie à 20h. Sur les premières minutes, les Suisses prenaient immédiatement le contrôle du ballon, sans pour autant parvenir à approcher la cage d’Onana.

Paradoxalement, sur une attaque rapide, les Camerounais étaient dangereux les premiers avec une reprise de Toko-Ekambi envoyée dans les tribunes ! Sur un ballon récupéré très haut, Choupo-Moting était même à deux doigts d’ouvrir le score, mais perdait son duel face à Sommer…

Après ces deux alertes, la Nati calmait le jeu avec des débats désormais équilibrés sur un rythme moins rapide. Plus entreprenants dans le jeu, les hommes de Rigobert Song posaient des soucis à leurs adversaires sur des contres, mais manquaient parfois de justesse dans la zone de vérité. Jusqu’à la pause, les deux blocs défensifs ne se découvraient plus avec une rencontre bien cadenassée.

Au retour des vestiaires, les Suisses se montraient tout de suite efficaces avec un centre de Shaqiri repris à bout portant par Embolo (1-0, 48e). Natif du Cameroun, le Suisse ne célébrait pas son but par respect pour son pays natal. Malgré une équipe sonnée, Choupo-Moting sonnait la charge sur un exploit individuel et Sommer devait encore s’employer pour sauver les siens.

Mais à l’exception de cette tentative personnelle, les Africains avaient du mal à se révolter et Onana sauvait même son pays sur un tir de Vargas ! Malgré les changements de Song, le Cameroun restait particulièrement inoffensif face à un bloc suisse désormais imperturbable. En gestion, la Suisse conservait, sans vraiment forcer, cet avantage au score pour débuter ce Mondial avec une victoire.

La note du match : 4,5/10 Une rencontre globalement moyenne. Pourtant, le début de match a été intéressant avec une équipe du Cameroun entreprenante sur des contres. Mais rapidement, la Suisse, bousculée, a calmé le jeu en monopolisant le ballon et en imposant un rythme faible. Malgré un but rapide au retour des vestiaires, cette partie ne s’est pas emballée avec des Camerounais en difficulté pour réagir. (SMP/2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.