ALGERIE/CHAN: le Maroc condamne des « manœuvres abjectes » et saisit la CAF

0 1 673

RABAT, 14 JANVIER (ASPAMNEWS)-La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) dénonce et condamne vivement les agissements malveillants et les manœuvres abjectes ayant émaillés l’ouverture de la 7éme édition du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux (CHAN), vendredi 13 janvier 2023 en Algérie.

Dans un communiqué, la fédération marocaine de football (FRMF) a fustigé un « discours provocateur et surréaliste qui a bafoué le règlement régissant l’organisation des manifestations footballistiques sous l’égide de la Confédération africaine de football (CAF) ».

La FRMF a fait référence à un discours du petit-fils de Nelson Mandela lors de la cérémonie d’ouverture du CHAN à Alger dans lequel il a appelé à « lutter pour libérer le Sahara occidental de l’oppression ».

« N’oublions pas la dernière colonie d’Afrique, le Sahara occidental », a plaidé Mandla Mandela, partisan des indépendantistes sahraouis du Front Polisario.

Pour le Maroc, le dossier du Sahara occidental, sa cause nationale, est « le prisme à travers lequel il considère son environnement international ».

Cette ancienne colonie espagnole, que se disputent depuis des décennies le Maroc et le Front Polisario, est considérée comme un « territoire non autonome » par l’ONU.

Le royaume chérifien en contrôle 80% et prône une autonomie sous sa seule souveraineté, tandis que le Polisario, soutenu par l’Algérie, réclame un référendum d’autodétermination.

Devant le public du stade Nelson-Mandela à Alger, le petit-fils de l’icône de la lutte anti-apartheid a également exhorté à « libérer la Palestine », dans une critique ouverte du Maroc qui a normalisé ses relations avec Israël il y a deux ans.

Dans son communiqué, la FRMF a par ailleurs dénoncé des « propos racistes » anti-marocains prononcés dans le stade lors de la cérémonie d’ouverture.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des supporters algériens en train de chanter des slogans racistes visant les Marocains.

La fédération marocaine a adressé « une correspondance » à la CAF en lui demandant d' »assumer toute la responsabilité face à ces transgressions flagrantes qui n’ont aucun lien avec les principes et valeurs du ballon rond ».

Après un bras de fer, le Maroc a décidé vendredi de ne pas envoyer son équipe U23 disputer le CHAN en Algérie faute d’avoir reçu l’autorisation des autorités algériennes pour s’y rendre en avion.

Alger a fermé le 22 septembre 2021 son espace aérien à tous les avions civils et militaires marocains après avoir rompu ses relations diplomatiques avec Rabat.

Le CHAN, réservé aux joueurs disputant les championnats nationaux, se tient du 13 janvier au 4 février en Algérie.

Les « Lionceaux de l’Atlas » ont remporté les deux derniers CHAN en 2021 et 2018.

Leurs aînés se sont brillamment illustrés lors du dernier Mondial en devenant la première équipe africaine et arabe à atteindre les demi-finales de la prestigieuse compétition. (SPM/2023)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.