NIGER: manifestation et appel pour le départ sans condition des militaires américains

0 1 858

AGADEZ, 22 AVRIL (ASPAMNEWS)-La population de la région d’Agadez, en leur tête le Gouverneur, le général de brigade Ibra Boulama Issa, le Sultan de L’Aïr son Altesse Oumarou Ibrahim et tous les responsables des Forces de défense et de sécurité, ainsi que plusieurs autres personnalités civiles et les responsables des organisations populaires au sein du comité des structures de soutien au CNSP et les organisations des femmes et Jeunes, sont sortis ce dimanche 21 avril 2024 pour soutenir la décision des autorités de transition d’avoir dénoncé les accords militaires avec les USA et demander le départ pure et simple et sans délais des militaires américains du Niger.

Après le discours du Gouverneur dans lequel il a rappelé les motivations qui ont conduit à la décision du 16 mars dernier Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) ainsi que du gouvernement de transition, une déclaration a été lue dans laquelle la population a appelé au départ sans condition et dans les plus brefs délais des soldats américains stationnés sur la base aérienne 201 qu’abrite la capitale de l’ Aïr.

Après avoir manifesté contre la présence militaire américaine à Niamey, capitale du Niger, c’est à Agadez, grande ville du nord du pays où une nouvelle manifestation leu lieu ce dimanche 21 avril.

« Soldats américains, nous n’avons pas besoin de vous chez nous », « Soldats américains pliez bagages et rentrez chez vous« … Tels sont entre autres slogans que scandaient les manifestants sur le trajet de la marche. Cette manifestation, la deuxième en espace d’une semaine, s’est tenue à Agadez, ville où l’armée américaine dispose d’une base de drone et d’un millier de soldats.

En effet, cette manifestation vise à mettre la pression sur les Etats-Unis après la dénonciation de l’accord militaire entre les deux pays. Aux dernières nouvelles, l’armée américaine va se retirer du Niger. Une délégation est attendue à Niamey pour discuter des détails du retrait militaire.

Par ailleurs, cette décision a été prise après une rencontre entre le Premier ministre nigérien et le numéro 2 de la diplomatie américaine à Washington.

L’APPEL DE LA POPULATION DE LA RÉGION D’AGADEZ

Considérant la dénonciation par le CNSP des accords militaires avec les états unis d’Amérique ;

 Considérant que la base américaine 201 est située au cœur de la commune urbaine d’Agadez et que malgré cette position personne ne sait ce qui s’y passe du fait d’une véritable chape de plomb qui entoure cette base ;

Considérant que la présence de cette base américaine 201 n’a pas permis de contribuer à éradiquer le terrorisme qui continue de nous endeuiller et cela malgré les moyens technologiques de dernière génération en matière de reconnaissance, de renseignement et de frappe dont dispose cette base américaine ;

 Considérant que certaines attaques des bandits armés ayant occasionné mort d’hommes se sont passés non loin de cette base américaine et sans que cette dernière ait apporté secours aux victimes ;

 Considérant les plaintes émanant des habitants des quartiers riverains de la base américaine 201 au sujet des bruits assourdissants occasionnés par le décollage et l’atterrissage des drones et avions cargos américains de jour comme de nuit ;

 Considérant que les états unis d’Amérique sont un pays qui a beaucoup des ennemis dans le monde du fait de son comportement de provocateur et de gendarme de la planète terre, et que cette base 201 située dans la ville d’Agadez pouvant être la cible d’une attaque ou riposte d’un de ces nombreux ennemis des états unis, ce qui pourrait occasionner des dégâts collatéraux sur nous populations d’Agadez ;

 Considérant le risque élevé auquel sont exposées les populations de la région d’Agadez avec les crashs maintes fois enregistrées des drones armés américains sur le territoire de la région d’Agadez, cas de Timia, Teguirwit, Tiguidah et aussi aux alentours de la ville d’Agadez ;

Considérant le non-respect de nos élus locaux, de nos autorités politiques et chefs coutumiers avec la limitation d’accès imposée à tout visiteur de cette base;

Nous populations d’Agadez sorties massivement ce jour 21 avril 2024 et unies comme un seul homme à coté de nos autorités administratives et coutumières, lançons un vibrant et pressant appel aux états unis d’Amérique afin que, dans un très bref délai, qu’ils prennent toutes les dispositions utiles pour donner une suite favorable et sans condition à la demande du peuple nigérien.

Nous populations d’Agadez et du Niger tout entier, sommes persuadées que la présence de toute base militaire étrangère sur notre territoire ne peut être favorable à notre sécurité et constitue une forme de néo colonisation, chose que nous ne pouvons plus accepter en cette ère de refondation de notre cher pays le

Niger et dans ce processus d’affirmation de notre souveraineté pleine et entière.

Aussi, nous populations d’Agadez réaffirmons de manière solennelle, notre soutien indéfectible au CNSP et au gouvernement de la transition et appelons tous les nigériens patriotes à rester mobilisés, déterminés et vigilants jusqu’au départ du dernier soldat américain de notre territoire et aussi pour faire échec à toute action ou idée visant à entraver ou à déstabiliser cette marche patriotique déclenchée depuis le 26 juillet 2023.

Vive le Niger refondé et souverain !!!

Vive le CNSP et le gouvernement de la transition !!!

La patrie ou la mort, nous vaincrons !!!

Fait à Agadez le dimanche 21 avril 2024 !!!

Nous populations d’Agadez !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.