OMS/Variole du singe: 70 000 cas détectés dans le monde

0 827

1er NOVEMBRE (ASPAMNEWS)-L’OMS a décidé de maintenir l’alerte sanitaire maximale sur la variole du singe malgré une baisse notable des cas dans les pays les plus touchés en Europe et en Amérique.

Dans un communiqué publié ce mardi 1er novembre, le Comité d’urgence de l’OMS a estimé que malgré les progrès dans la lutte contre les flambées de la maladie virale, il reste « des raisons de s’inquiéter », notamment à cause des nouvelles infections dans certains pays.

L’Urgence de santé publique de portée internationale (le niveau le plus élevé d’alerte sanitaire de l’OMS) avait été déclarée le 23 juillet par le directeur général de l’organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Plus de 77 000 cas dans le monde fin octobre

Au 31 octobre, 77 264 cas ont été répertoriés dans 103 pays et la maladie a fait 36 morts, selon le tableau de bord de l’OMS. Lors de la semaine du 24 au 30 octobre, le nombre de cas a baissé dans le monde de 40,7 %.

La majorité des nouvelles infections lors du mois écoulé s’est produite sur le continent américain (88,7 %) et dans la région Europe de l’OMS, qui compte 53 pays, (7,7 %). Les 10 pays les plus touchés sont les États-Unis, le Brésil, l’Espagne, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Colombie, le Pérou, le Mexique et le Canada. À eux seuls, ils ont enregistré 86,4 % de tous les cas répertoriés dans le monde. (SPM/2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.