SOUDAN DU SUD: tentative de coup d’état suivie d’arrestation des militaires et policiers

0 1 317

JUBA, 15 NOVEMBRE (ASPAMNEWS)-Le président de la république sud soudanaise, Salva Kiir, a limogé le chef de la police dans le cadre d’une répression contre les responsables de la sécurité à la suite d’informations faisant état d’une tentative de coup d’État contre lui, rapporte la BBC. 

Selon nos sources, le président Kiir, a signé un décret mardi soir, cité par la télévision d’Etat, qui indique que le lieutenant-général Majak Akec Malok, alors chef de la police du pays, a été remplacé par le lieutenant-général Atem Marol Biar. 

Les responsables de la sécurité ont minimisé les rumeurs de coup d’État qui ont émergé le 11 novembre alors que M. Kiir était en visite officielle à Riyad pour le premier sommet saoudien-africain. Un jour plus tard, le site Internet du Soudan Post rapportait l’arrestation de 27 responsables militaires et des services de renseignement.

Des réformes de sécurité longtemps retardées sont en cours dans ce pays fracturé d’Afrique de l’Est qui se prépare à organiser ses premières élections depuis son indépendance en 2011.(SPM/2023)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.